Un employé motivé en vaut deux. Et pour cause, si la motivation au travail concourt à ce que les collaborateurs se sentent appréciés et valorisés, elle améliore également leur productivité et leur efficacité au travail, de même que leur contribution à l’atteinte d’objectifs qui dépassent leurs intérêts individuels. Une étude de Hay Group portant sur des sociétés de services professionnels a montré que les entreprises dont les employés sont motivés affichent une productivité jusqu’à 43% plus élevée que les autres.

Même chez les habitués du travail à distance, le sentiment d’isolement fait régulièrement surface. Imaginez alors le bouleversement qu’ont vécu les salariés du monde entier en passant au télétravail du jour au lendemain. Alors même qu’elles traversaient une période de forte pression et d’incertitude, les entreprises ont dû rapidement trouver des solutions pour recréer un environnement de travail virtuel. Au gré de leur adaptation progressive à cette nouvelle configuration de travail, elles doivent garantir une expérience optimale à leurs employés (article en anglais). Voici quelques conseils pour booster la motivation de vos équipes.

Favorisez le bien-être des équipes

Pour être motivés, heureux et enthousiastes au travail, vos collaborateurs ont besoin de se sentir bien. En ce sens, le dernier One Mind at Work Global Forum, événement annuel mondial qui réunit des employeurs influents et des spécialistes de la santé psychologique au travail, a abouti aux conclusions suivantes :

  • Les employeurs ont aujourd’hui une responsabilité à assumer vis-à-vis du bien-être des salariés
  • La diversité est essentielle pour qu’une stratégie de santé psychologique au travail porte ses fruits
  • L’environnement de travail est un facteur, parmi d’autres, de bien-être psychologique

Or, les épisodes de confinement ont exacerbé le sentiment d’isolement. Si le travail a pu servir d’échappatoire à certains, on constate surtout que la transformation des lieux de vie en lieux de travail a créé un flou entre vie professionnelle et vie privée.

La mise en place de dispositifs axés sur le bien-être et la pleine conscience est aujourd’hui une façon d’investir dans la santé de vos employés. Un salarié heureux est plus enclin à être intrinsèquement motivé, productif et impliqué dans son travail. Pourquoi ne pas mettre en place des sessions virtuelles de yoga ou de respiration, que vous pouvez planifier et diffuser en ligne ? Les forums informels où les salariés peuvent partager leurs parcours de footing ou raconter leurs dernières réalisations cimentent également l’esprit de groupe autour de sujets extérieurs au travail, renforçant ainsi la motivation.

Article(s) complémentaire(s)

[Fiche conseils] Comment construire des équipes résilientes dans un environnement de travail virtuel

[Fiche conseils] Comment préparer ses employés au travail à distance

Créez votre environnement de travail

En temps d’incertitude, votre culture d’entreprise est plus importante que jamais. Tout ce qui fait la spécificité de votre entreprise doit ressortir et être au cœur de vos actions, y compris au sein de votre environnement de travail virtuel. Si vous aviez l’habitude d’organiser des activités en afterwork par exemple, réfléchissez à une manière de reproduire cela en ligne. Organisez un quizz, mettez en place un groupe de lecture ou lancez un club ciné que vos équipes puissent rejoindre si elles le souhaitent.

Au cours des webinaires organisés par Learnlight durant la pandémie, de nombreux participants ont partagé leur nostalgie des conversations spontanées qui avaient lieu autrefois à la pause-déjeuner ou dans les couloirs des bureaux. Si vous disposez d’un outil de communication interne comme Yammer, vous pouvez créer un groupe intitulé « machine à café virtuelle » où les gens peuvent se laisser des messages, ou bien mettre en place une réunion régulière facultative baptisée « pause-déjeuner virtuelle », pour que tous les employés qui ont un peu de temps durant la journée puissent échanger brièvement sur un mode décontracté et informel.

Pour que les salariés demeurent pleinement informés des activités de l’entreprise, qu’ils se sentent impliqués et qu’ils s’acquittent efficacement de leurs missions, la communication et la collaboration sont essentielles. Une excellente manière d’embarquer les employés dans la construction réussie d’une culture virtuelle d’entreprise est de les impliquer activement dans la définition de cette nouvelle culture interne. Réalisez régulièrement des sondages pour obtenir leurs avis et commentaires en direct, identifier leurs attentes et déterminer le meilleur accompagnement à leur proposer.

Brochure Soft Skills Learnlight

Développer les compétences essentielles qui feront votre succès dans le monde du travail moderne

Adaptez vos procédures de recrutement et d’intégration

Aujourd’hui plus que jamais, rencontrer les personnes avec lesquelles on collabore est extrêmement important. Les employés ont besoin d’associer des visages aux noms qui composent l’organigramme de l’entreprise. Ces rencontres leur permettent de se sentir plus en confiance pour aller vers les autres, si possible en dehors de leurs cercles de collègues directs, et renforcer ainsi la culture d’entreprise. Passez en revue votre parcours d’intégration actuel et voyez comment le transposer en ligne. Vous pourriez par exemple miser sur des contenus vidéo pour diffuser des instructions, ou encore mettre en place un système virtuel de parrainage pour que les nouvelles recrues puissent rencontrer leurs collègues et se familiariser avec la culture maison durant leurs six premières semaines de poste. Organisez des « pots » virtuels pour permettre aux collaborateurs de faire connaissance, faciliter l’intégration des nouveaux, améliorer la collaboration entre services et renforcer le sentiment d’appartenance.

Lors des entretiens d’embauche, attachez-vous à présenter clairement la culture ainsi que les valeurs de votre entreprise. Recruter le bon profil, c’est aussi recruter un profil en adéquation avec votre culture interne. Le piège à éviter, c’est de miser sur une personne qui adorera son poste mais qui n’aimera pas l’organisation, à cause de sa culture d’entreprise. Parlez des programmes en vigueur dans votre entreprise, évoquez les dispositifs et les systèmes en place, décrivez les critères maison d’un « bon travail ». Mettez à jour votre site internet ou créez des articles de blog sur vos employés, afin d’humaniser vos valeurs en mettant en avant les personnes qui les incarnent. Cette démarche de transparence et de reconnaissance augmentera non seulement la motivation de vos employés, mais aussi leur volonté de rester dans l’entreprise.

Encouragez l’apprentissage

La formation continue est extrêmement bénéfique, en particulier durant les périodes de crise, puisqu’elle offre aux employés un sentiment de maîtrise, un cadre et une source de motivation. En mettant à jour leurs compétences, les employés gagnent également en compétences, développent leur confiance en eux et adoptent un état d’esprit plus positif vis-à-vis du travail. Il peut s’agir de cours individuels ou en groupe, et les apprenants ont la liberté de se former n’importe où, n’importe quand. Séquencées en micro-modules, ces formations s’intègrent aisément dans l’emploi du temps chargé des salariés.

Et si vous remettiez à neuf votre programme de formation interne ? Commencez par évaluer l’actuel retour sur investissement de votre dispositif de formation. Vos employés sont-ils satisfaits ? Sont-ils fortement impliqués dans l’apprentissage ? Si vous constatez que non, c’est le moment idéal pour identifier une solution de formation continue flexible, personnalisée et engageante qui contribue efficacement aux objectifs des salariés et de l’entreprise.

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos solutions virtuelles de formation en langues, en soft skills et en compétences interculturelles.