Développez une culture de l’apprentissage pour rester attractif et compétitif !

Le saviez-vous ? L’avenir des organisations réside aujourd’hui dans l’apprentissage. Le concept de l’entreprise apprenante s’impose peu à peu comme étant LE modèle à suivre. Le savoir et l’agilité, entre autres, sont désormais considérés comme des facteurs clés de réussite pour les organisations. Découvrez dans cet article comment devenir une entreprise apprenante !

Comment s’adapter en tant qu’entreprise à un monde en perpétuel mouvement ?

Compte-Rendu Table Ronde Learning

L'Apprenant Moderne | Paris

L’entreprise évolue aujourd’hui dans un monde globalisé, extrêmement complexe, où tout se métamorphose en permanence. Les sociétés elles-mêmes se complexifient, tant dans leur structure que dans leur organisation. Souvent internationales, elles se retrouvent confrontées à :

Une entreprise statique est dès lors une entreprise en perdition. Pour répondre aux besoins changeants de ses clients et s’adapter aux nouveaux paramètres du monde dans lequel elle évolue, une organisation ne peut plus se contenter de compter sur son capital ou sur ses ressources matérielles.

[L’entreprise] évolue désormais dans une économie de la connaissance – « K-Economy » pour « Knowledge-Economy

Elle se doit d’investir dans ses talents. Car elle évolue désormais dans une économie de la connaissance – « K-Economy » pour « Knowledge-Economy » – où le savoir est le meilleur garant de sa réussite.

L’entreprise apprenante, nouveau Graal convoité par les plus grandes organisations

Le professeur de management américain Peter Senge définit ainsi l’entreprise apprenante : « une organisation où les gens développent sans cesse leur capacité à produire les résultats qu’ils souhaitent, où des façons de penser nouvelles et expansives sont favorisées, où l’aspiration collective est libérée et où les gens apprennent continuellement à apprendre ensemble ».

Les sociétés IBM et EBG ont mené en 2018 une étude intitulée « Référentiel de la maturité digitale 2018-19 : l’entreprise apprenante contre-attaque ». Il en découlait que les sociétés qui proposaient la meilleure expérience client étaient aussi celles qui avaient mené une véritable réflexion sur l’expérience employé. Autrement dit, celles qui s’étaient attachées à devenir des entreprises apprenantes.

Ces dernières avaient analysé avec soin les besoins de leurs salariés, mais également leurs sources de motivation, leurs ambitions, leurs compétences et leurs aptitudes. Or, la formation constituait selon cette étude un levier clé d’amélioration de l’expérience employé. Monter en compétences permet aux salariés d’optimiser leur employabilité et de performer dans leur travail, ce qui est tout à l’avantage de l’organisation qui encourage une telle évolution.

Ainsi, le fait de devenir une entreprise apprenante en investissant dans l’apprentissage et dans la formation des employés permet de :

  • Favoriser la montée en compétences des salariés
  • Fidéliser les talents
  • Faciliter l’acquisition de nouvelles compétences par l’entreprise
  • Faciliter l’échange et la transmission de connaissances dans l’organisation
  • Développer un environnement de travail créatif et innovant
  • Booster les performances de l’organisation

Comment devenir une entreprise apprenante en 6 étapes ?

Devenir une entreprise apprenante ne se fait pas en une journée, et il est souvent nécessaire de se faire accompagner par un organisme expert de la question. Ce processus s’effectue en plusieurs étapes :

1. La sensibilisation

Communiquer auprès de salariés, des managers et de la direction pour expliquer le concept et les avantages de l’organisation apprenante.

2. L’engagement du leadership

Les dirigeants doivent s’impliquer dans la mise en œuvre de ce changement et faire en sorte de fournir aux employés les ressources dont ils ont besoin pour se former.

3. La pratique de la vision partagée

Elle implique de communiquer sur la vision de l’entreprise et d’y faire adhérer les salariés.

4. L’adoption de la pensée systémique

C’est la nécessité de développer un mode de pensée global et flexible, au sein duquel chacun est conscient des objectifs de l’entreprise et peut apporter sa contribution.

5. L’autonomisation des employés

Ce processus permet de responsabiliser les salariés en leur montrant qu’on leur fait confiance et qu’ils peuvent développer leur esprit d’initiative et leur créativité.

6. La création d’une nouvelle culture

Devenir une entreprise apprenante est un processus long qui n’est pérenne que si l’organisation érige cette nouvelle vision en culture d’entreprise.

Compte-Rendu Table Ronde Learning

L'Apprenant Moderne | Paris

Entreprise apprenante : optez pour des formations adaptées à l’apprenant moderne !

Dans un monde où l’innovation conditionne la compétitivité des entreprises, il est évident qu’un apprentissage continu est la clé pour qu’une organisation reste attractive. C’est pourquoi il faut privilégier dans l’entreprise un mode d’apprentissage adapté aux salariés d’aujourd’hui, autrement dit à l’Apprenant Moderne.

Ainsi, les milieux de la formation tendent à remplacer les plateformes d’e-learning par des LEP (Learning Experience Platforms) permettant d’intégrer au mieux l’apprentissage dans le quotidien de l’apprenant.

En favorisant le microlearning et l’apprentissage Blended, les employés ne sont plus amenés à se déplacer ou à consacrer plusieurs jours d’affilée à une formation. C’est au contraire la formation et le formateur qui viennent à eux, par l’intermédiaire de leur mobile ou de leur ordinateur. Les temps de formation sont réduits et plus intenses pour permettre une assimilation optimale en un minimum de temps.

Article(s) complémentaire(s)

Pourquoi les soft skills sont-ils incontournables en entreprise ?

Enfin, l’apprentissage social et l’apprentissage par les pairs est également encouragé au sein de l’entreprise apprenante. Apprendre de ses collègues et leur transmettre des connaissances permet une meilleure collaboration et l’élaboration de relations de travail riches et constructives.

Misez sur des connaissances et compétences clés pour booster votre entreprise

S’il est aujourd’hui évident que les entreprises ont tout intérêt à investir dans leurs talents, comment savoir quelles compétences privilégier ?

En 2013, l’entreprise Google a lancé une grande étude à l’échelle de l’organisation pour déterminer quelles étaient les compétences phares de ses meilleurs talents. Il s’agissait du Projet Oxygen. Ce dernier a démontré que les soft skills (coaching, communication, empathie, pensée critique etc.) occupaient les sept premières places du classement, devant les compétences techniques.

Par ailleurs, toute entreprise internationale se doit de développer une stratégie linguistique cohérente. La réussite d’une organisation repose en grande partie sur sa capacité à communiquer, tant en interne qu’avec ses clients et partenaires. La maîtrise des langues étrangères et leur apprentissage sont donc des compétences clés à développer pour favoriser votre expansion à l’international.

Objectif ultime : développer une culture centrée sur l’apprentissage

Devenir une entreprise apprenante, c’est pousser la démarche jusqu’à encourager ses salariés à savoir apprendre à apprendre. Or, ce n’est qu’en développant une culture de l’apprentissage à l’échelle de l’organisation qu’une société parvient véritablement à devenir une entreprise apprenante.

L’apprentissage doit faire partie de votre ADN, de votre identité de marque. Ce n’est qu’à cette condition que vous pourrez faire durablement preuve d’innovation, de créativité et de productivité !