Les soft skills s’imposent progressivement comme étant des compétences incontournables en entreprise. Nous avons donc voulu publier une série d’articles consacrée aux compétences clés de demain. Cet article ouvre le bal avec pour thème : l’intelligence collective. Découvrez les bénéfices, les limites et le potentiel incroyable de cette compétence dite « soft » et pourtant si fondamentale !

Comprendre l’intelligence collective en 3 points clés

Compte-Rendu Table Ronde Learning

L'Apprenant Moderne | Paris

La première particularité de l’intelligence collective est, comme son nom l’indique, qu’elle ne peut se concevoir qu’à plusieurs. Ainsi, un individu seul, si talentueux soit-il, ne peut se targuer de posséder une bonne intelligence collective. Mais alors, de quoi s’agit-il ?

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Pierre Lévy, philosophe et chercheur en sciences de l’information et de la communication, la définit ainsi : « une intelligence partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences. » (De l’intelligence collective – Pour une anthropologie du Cyberespace).

En d’autres termes, l’intelligence collective est :

1. La capacité d’une communauté à rassembler et partager ses connaissances, ressources et compétences pour atteindre un but commun

2. La création au sein d’un groupe d’une synergie susceptible de booster la créativité et le sens de l’innovation de ses membres

3. Une forme d’intelligence permettant à une communauté de créer plus de valeur pour l’organisation que chacun de ses membres pris individuellement

Tout savoir sur les multiples bénéfices de l’intelligence collective

Cette notion d’intelligence collective a d’abord été étudiée chez les animaux, et en particulier chez les fourmis, les abeilles et les loups. Puis, de nombreuses études ont associé cette compétence à l’être humain et se sont attachées à corroborer le célèbre proverbe africain « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. »

Il a ainsi été montré que le fait de développer l’intelligence collective au sein d’une équipe permettait de :

  • Mettre en commun des informations, ressources et savoir-faire afin de les partager avec ses collaborateurs
  • Privilégier l’apprentissage par les pairs
  • Favoriser une communication fluide et un esprit de collaboration basés sur le dialogue
  • Développer des relations interpersonnelles enrichissantes avec ses collègues
  • Booster la créativité et le sens de l’innovation au sein de l’équipe
  • Développer la motivation et l’implication des collaborateurs
  • Améliorer le bien-être au travail en développant un sentiment d’appartenance, de confiance, de solidarité et de reconnaissance
  • Faciliter l’ouverture à la différence, à la nouveauté et au changement
  • Favoriser l’égalité entre les membres de l’équipe
  • Donner du sens aux actions individuelles et collectives en les alignant sur la stratégie globale de l’entreprise
  • Booster les performances du groupe et de l’organisation

5 étapes clés pour développer l’intelligence collective

Tout porte ainsi à croire que l’intelligence collective a le pouvoir de révolutionner l’entreprise – et c’est le cas ! Dès lors, comment la développer au sein de votre organisation ? Cela peut être mis en place progressivement et en plusieurs étapes :

Compte-Rendu Table Ronde Learning

L'Apprenant Moderne | Paris

Intelligence collective : 3 écueils à éviter absolument !

Toutefois, l’intelligence collective ne remplira ses promesses que si vous ne tombez pas dans certains écueils, comme le souligne la Harvard Business Review :

  • Ne confondez pas management horizontal avec absence de leadership : si personne n’assure la prise de décision, l’entreprise risque de végéter. Chacun doit donc clairement avoir conscience de son rôle et de ses responsabilités tout en évitant de se cacher derrière le collectif. Le rôle des managers est dès lors de guider les employés tout en favorisant l’émergence d’un climat de confiance.
  • Etablissez des règles de vie à respecter : pour faire émerger une communication fluide et un esprit de collaboration, il est indispensable que toute la communauté respecte des règles communes de vivre-ensemble.
  • Enoncez clairement vos objectifs : la mise en commun des ressources et des connaissances doit répondre à un but, à une stratégie bien définie de l’entreprise – sinon vous risquez de multiplier les échanges vains et les réunions contre-productives.

Apprenez dès maintenant ces soft skills incontournables – elles ont fait leurs preuves !

Lorsqu’elle est correctement mise en œuvre dans l’entreprise, l’intelligence collective peut s’avérer incroyablement bénéfique, tant pour les individus que pour l’entreprise. Deux expériences tendent à prouver ce postulat :

  • Etude « Perdu sur la lune » (mise en situation inventée par la NASA) : Les participants sont amenés à choisir 15 objets de survie sur 30 pour les emmener sur la lune – lorsque l’exercice est réalisé collectivement, les groupes obtiennent des résultats proches de ceux des experts de la NASA.
  • Expérience de Francis Galton en 1906 : lors d’une foire agricole à Londres, des individus et un expert boucher furent invités à estimer le poids d’un bœuf. L’expert donna l’estimation la plus proche. Toutefois, la moyenne des résultats proposés par l’ensemble des participants correspondait au poids exact de l’animal.

Compte-Rendu Table Ronde Learning

L'Apprenant Moderne | Paris

Et de nombreuses entreprises aujourd’hui misent sur l’intelligence collective. EDF a créé EDF Pulse&You, une plateforme sur laquelle collaborateurs et internautes peuvent imaginer les produits et services de demain. AccorHotels a lancé « Open Ideas », un site interne d’innovation collaborative. Air France a conçu sa Digital Factory qui lui permet de partager des informations en temps réel avec ses collaborateurs au sol et en vol via une application.

L’intelligence collective est donc une compétence incontournable, et ce, non pas demain mais dès aujourd’hui. Elle l’est d’autant plus que nous sommes désormais entourés de technologies extrêmement sophistiquées et en constante évolution. Seules les soft skills peuvent nous permettre de continuer à innover sans nous laisser dépasser !