Misez sur la stratégie de Didier Deschamps pour booster vos équipes !

Didier Deschamps a su mener les Bleus à la victoire dimanche 15 juillet lors de la finale de la Coupe du Monde 2018 avec un score de 4 à 2 contre la Croatie. L’entraîneur peaufinait sa stratégie depuis plusieurs années en prévision du mondial. Une ténacité qui s’est avérée payante et qui ne manquera pas d’inspirer les équipes RH ! Découvrez dans cette article les tactiques footballistiques qui ont fait le succès des Bleus et que vous pouvez appliquer au management de vos collaborateurs.

Coupe du Monde 2018 : une finale France – Croatie inoubliable

Si la première période du match France-Croatie n’était au début pas à l’avantage des Bleus de Didier Deschamps, la tendance n’a pas tardé à s’inverser. Finale très attendue de la Coupe du Monde 2018 qui se déroulait en Russie, la rencontre démarre avec la domination marquée de l’équipe croate, qui s’illustre par 68% de possession de jeu.

Un premier but est cependant marqué contre son camp par un joueur croate, suivi d’un second par l’équipe de France avant la fin de la première mi-temps. Deux autres buts sont ensuite inscrits par Paul Pogba et Kylian Mbappé en seconde période. Le score final est de 4 à 2 en faveur de la France, première équipe depuis 1970 à remporter une coupe du monde en quatre buts ! La liesse des supporters français s’est manifestée dans le monde entier – et ils ne devraient pas être les seuls à se réjouir…

Brochure Soft Skills Learnlight

Développer les compétences essentielles qui feront votre succès dans le monde du travail moderne

Comment le ballon rond peut-il inspirer les RH ?

Car ce match, qui restera dans les annales, peut tout aussi bien inspirer les Responsables RH et les cadres ou dirigeants désireux d’optimiser leur style de management. Le football est un sport hautement stratégique – le rôle de l’entraîneur est justement de manager son équipe avec justesse et efficacité afin de lui faire remporter coupes et championnats.

Nous avons ainsi pu constater au cours de ce mondial que chaque équipe mettait en application une stratégie différente en fonction de ses atouts, de ses faiblesses et des forces de ses adversaires. Certains entraîneurs ont misé sur le talent individuel de certains joueurs (Neymar pour le Brésil, Messi pour l’Argentine), d’autres ont renforcé l’esprit d’équipe, à l’image de la Suède.

Le rôle de l’entraîneur est justement de manager son équipe avec justesse et efficacité

Suite à la victoire des Bleus, c’est aujourd’hui Didier Deschamps qui représente pour les managers et chefs d’équipes un modèle à étudier avec soin. Ses qualités de leader – écoute, discipline, souplesse et prise de décision – sont tout aussi précieuses sur le terrain qu’au sein d’une entreprise. Découvrez la stratégie de longue haleine de l’entraîneur de l’équipe de France et en quoi elle peut aider les professionnels des ressources humaines.

Découvrez la formule de management gagnante du sélectionneur français

Didier Deschamps s’est vu confier en 2012 la mission de reconstruire l’équipe de France de football, dont la réputation était alors entachée par une série de scandales et par des résultats en baisse. L’ancien champion du monde a donc réalisé une « refonte » en profondeur de l’équipe nationale, tant en termes de valeurs que de stratégie.

Dès ses premières interventions dans les médias, Didier Deschamps annonce clairement ses intentions : il veut instaurer une nouvelle discipline et reconstruire l’esprit de cohésion qui manque alors aux joueurs français. Il reforme ainsi une équipe à son image, impliquée, disciplinée et motivée, avec des joueurs piliers tels que Mamadou Sakho, Rio Mavuba et Blaise Matuidi. Enfin, il travaille sa communication en échangeant continuellement avec son équipe afin de renforcer la cohésion du groupe.

Brochure Soft Skills Learnlight

Développer les compétences essentielles qui feront votre succès dans le monde du travail moderne

En termes de stratégie, Didier Deschamps s’est basé sur l’analyse scrupuleuse des résultats de son équipe et sur une politique agile (action – réaction) afin de former l’équipe la plus performante possible. Il a poussé ses joueurs à sortir de leur zone de confort en s’essayant à divers postes et en s’associant à différents partenaires sur le terrain. Chaque nouvelle combinaison testée lui a progressivement permis de mettre au point une tactique où le hasard n’avait que peu de chances d’intervenir.

Le résultat d’une telle stratégie est double : un jeu peu impressionnant, une équipe pas forcément dominante avec un taux relativement bas de possession de balle, mais des phases de transition fulgurantes susceptibles de surprendre l’adversaire et une défense très travaillée. La régularité au détriment du style, c’était la combinaison gagnante de ce mondial 2018 !

5 leçons de management à tirer de la Coupe du Monde 2018

1. Valoriser tous les talents au sein de ses équipes

Avec un âge moyen de 24,5 ans pour l’équipe de France, on peut affirmer que Didier Deschamps a su miser sur les prouesses de jeunes talents tels que Benjamin Pavard ou Kilian Mbappé (seulement âgé de 19 ans), mais pas seulement ! Il a également pu compter sur l’expérience de joueurs confirmés comme Blaise Matuidi ou Hugo Lloris.

L’entraineur de l’équipe de France nous a donc démontré que chaque talent peut apporter sa pierre à l’édifice

L’entraineur de l’équipe de France nous a donc démontré que chaque talent peut apporter sa pierre à l’édifice, qu’il s’agisse de l’audace et des innovations de la jeunesse ou de la pertinence de jugement liée à l’expérience. Une stratégie qui s’avère également payante dans le monde de l’entreprise.

2. Insister sur le collectif et la cohésion d’équipes

En s’attachant à reconstruire l’esprit de groupe de son équipe, Didier Deschamps a su rassembler ses joueurs autour d’objectifs communs et leur a donné les moyens de les atteindre.

Les responsables des Ressources Humaines peuvent de la même manière contribuer au développement de l’engagement des collaborateurs en les impliquant dans des projets collectifs. La productivité des employés est ainsi démultipliée, grâce à une meilleure communication, un environnement de travail plus convivial et des résultats valorisants.

Article(s) complémentaire(s)

Comment manager la génération Y ? (Millennials) 

3. Communiquer clairement sur les axes et valeurs propres à sa stratégie

Dès le départ, Didier Deschamps a su se faire comprendre. Il a communiqué avec clarté sur les nouvelles valeurs qu’il voulait voir émerger au sein de son équipe. Surtout, il a pris soin de communiquer sur son projet auprès de tous les acteurs concernés de loin ou de près par le mondial, y compris les joueurs remplaçants. Une communication claire et bien diffusée fait partie des soft skills les plus recherchées et constitue l’une des clés du succès en management.

4. Adapter son style en fonction de la stratégie de son interlocuteur

L’entraîneur des Bleus a su faire preuve de souplesse en adaptant systématiquement sa stratégie de jeu à celle de l’équipe adverse. Il a par exemple concentré les forces de son équipe de manière à contrer les joueurs adverses les plus talentueux (à l’image de Messi lors de la rencontre avec l’Argentine).

Il a poussé ses joueurs à sortir de leur zone de confort en s’essayant à divers postes et en s’associant à différents partenaires sur le terrain

Autrement dit, il a fait preuve d’agilité et de souplesse en étant prêt à remettre en cause ses stratégies lorsque cela était nécessaire. Cette flexibilité est essentielle lorsque l’on souhaite manager efficacement des équipes, en particulier lorsque ces dernières sont multiculturelles.

5. Sortir des sentiers battus et innover avec ses équipes

C’est cette capacité à sans cesse remettre en question sa propre stratégie et le système dans lequel on évolue qui permet aux grands leaders et managers d’innover avec leurs équipes. En refusant de miser sur un jeu « flamboyant » mettant en avant les individualités, Didier Deschamps a renoncé à une tendance de fond pourtant prisée par de nombreux entraîneurs.

Cela aura permis aux Bleus d’innover dans leur jeu et de parvenir à surprendre systématiquement leurs adversaires. Didier Deschamps a fait de ses joueurs des champions du monde – quels seront vos objectifs pour vos collaborateurs ?