Une crise peut générer du stress, que ce soit le vôtre, celui de votre équipe ou celui de votre organisation. Il est ainsi facile de se sentir dépassé lorsque les règles, la situation et les conseils évoluent au quotidien. Notre formatrice experte Kerstin Brenner passe en revue avec nous les bonnes mesures à prendre pour gérer au mieux de telles situations.

Comprendre vos déclencheurs et vos réactions

  • Il est important de gérer efficacement votre stress, pour éviter qu’il n’affecte les autres. Cela permet d’éviter un environnement de travail négatif.
  • Notez ce qui vous stresse et essayez d’en identifier les raisons.
  • Les pensées négatives peuvent facilement façonner la façon dont nous nous projetons, alors dressez la liste des choses qui vous préoccupent actuellement.
  • Quelles sont les choses qui vous manquent pendant le confinement actuel ?
  • Quels sont les besoins qui se cachent derrière les choses qui vous manquent actuellement ? Examinez comment vous pouvez répondre à ces besoins dans l’environnement en constante évolution actuel.

Techniques d’auto-gestion du stress

  • Prenez soin de prendre le temps d’être actif. Si vous ne pouvez pas le faire, trouvez des activités que vous pouvez faire à la maison et qui font augmenter votre rythme cardiaque et circuler votre sang.
  • N’oubliez pas de respirer. Les scientifiques ont prouvé que deux minutes de respiration concentrée suffisent à procurer un sentiment de relaxation et de calme.
  • Abordez les choses au quotidien avec une concentration totale. Adoptez une approche progressive pour éviter de vous sentir dépassé et pour vous assurer d’être présent et de gérer les choses dont vous avez besoin.
  • Passez en revue ce que vous n’avez pas et envisagez ensuite ce que vous pouvez avoir à la place. Cela vous rappellera gentiment que d’autres possibilités existent et que tout n’est pas négatif.
  • Évaluez ce qu’il vous reste, car cela vous donne un sentiment de gratitude.
  • Examinez les points forts que vous possédez, par exemple.
  • Gérez les attentes pour éviter un profond sentiment de stress. Si vous dites oui à une demande particulière, examinez ce que vous devez décliner poliment à la place.

Article(s) complémentaire(s)

[Fiche conseils] Comment gérer le changement en période d’incertitudes

Pourquoi une nouvelle crise requiert un nouveau leadership

Réunions virtuelles : 8 conseils pour les rendre plus efficaces !

Comment prévenir le stress en tant que manager

  • Encouragez les équipes à se rencontrer de manière informelle – pause café, réunion “fontaine à eau”, check-in quotidien.
  • Reconnaissez les difficultés que peuvent rencontrer certains membres de votre équipe, par exemple travailler à domicile avec des enfants, être en mauvaise santé, etc.
  • Encouragez les employés à faire une activité physique, surtout lorsqu’ils travaillent toute la journée.
  • Encouragez la concentration, afin que vos employés restent concentrés sur les tâches et les objectifs essentiels.
  • Prévoyez du repos, une récupération interne et externe.
  • Pratiquez et encouragez une communication factuelle et basée sur les besoins – sur le modèle CNV (communication non violente).
  • Introduisez des pauses de réflexion – lavage des mains puis “nettoyage” intérieur toutes les heures (pour en savoir plus, cliquez ici (site en anglais) : https://www.heartfulnessinstitute.org)

Comment prévenir le stress au niveau de l’entreprise

  • Veillez à ce qu’il y ait un cadre clair, car cela aide les employés à avoir moins de stress.
  • Redéfinissez la nouvelle organisation, en soulignant qu’elle est temporaire.
  • Prenez en compte dans la réorganisation les parents qui ont des enfants à la maison, les personnes en congé maladie…
  • Définissez clairement les tâches, les rôles et les compétences partagées.
  • Demandez un retour d’information, des suggestions et de la co-création.
  • Il est préférable de partager une vision globale avec vos équipes concernant la manière dont vous ou votre entreprise allez gérer les choses en période de changement.
  • L’authenticité et la transparence sont essentielles et une communication ouverte sur l’avenir proche aidera à dissiper un certain malaise.
  • Rappelez aux équipes que vous êtes tous dans le même bateau.