En début d’année, un grand nombre d’entre nous connaissent une prise de conscience, réalisent un bilan personnel et déploient beaucoup d’efforts pour trouver une nouvelle dose d’optimisme et d’énergie. Que nous les appelions buts, ambitions ou résolutions, les projets que nous faisons sur le plan personnel et professionnel, peuvent avoir un impact majeur sur les 12 prochains mois.

Dans le monde de la formation, la planification stratégique constitue un aspect crucial de la vie quotidienne. Prendre de l’avance sur les tendances en apprentissage peut vous donner un atout majeur qui sera bénéfique pour votre entreprise. Et si vous recherchez actuellement une approche novatrice et audacieuse de l’apprentissage en milieu professionnel, voici quelques tendances qui pourraient bien inspirer votre planification.

1. La gamification (ludification)

Si les tendances du monde de la formation pouvaient être représentées par les membres d’un groupe de rock, la gamification occuperait la place du chanteur. En effet cette tendance est en ce moment la rock star absolue, au cœur de nombreuses conversations sur l’apprentissage en entreprise. Les RH et les équipes formation comprennent aujourd’hui bien mieux comment motiver et impliquer leurs apprenants.

Démystifier l’Apprenant Moderne

Dans quelle mesure la technologie et les nouvelles préférences en termes d’apprentissage façonnent-elles notre manière d’apprendre aujourd’hui ?

Quel est son principe ? La gamification augmente l’engagement de l’utilisateur et la mémorisation des informations. Les apprenants considèrent effectivement le jeu comme une pause bienvenue en rupture avec les méthodes d’apprentissage traditionnelles. La gamification répond à notre tendance naturelle à aimer les apprentissages récréatifs.

La gamification augmente l’engagement de l’utilisateur et la mémorisation des informations

Les jeux peuvent être créés pour n’importe quel sujet et adaptés à différents niveaux de compétences. Ils sont idéaux pour expliquer des concepts difficiles ou tester les connaissances d’un apprenant d’une manière plus officieuse. Repensez à la dernière fois que vous avez participé à un jeu de rôle pendant une séance d’apprentissage. Si vous vous souvenez de votre degré d’implication à ce moment-là, vous comprendrez pourquoi la gamification est devenue l’un des outils les plus importants de l’apprentissage professionnel.

2. L’apprentissage mobile

En 2018, l’une des tendances les plus courues dans le domaine de l’apprentissage a été de s’inscrire dans une structure d’apprentissage mobile. Pourquoi ?

Regardez autour de vous. Il existe une forte probabilité qu’un grand nombre des personnes qui vous entourent possèdent un smartphone ou une tablette. Plus de la moitié de la population mondiale utilise un smartphone et la plupart de ces utilisateurs passent jusqu’à trois heures par jour sur leurs dispositifs.

Plus de la moitié de la population mondiale utilise un smartphone 

L’apprentissage mobile achemine l’apprentissage via ces dispositifs et augmente les possibilités d’accès d’un utilisateur. Cet accès se caractérise également par une flexibilité qui permet de convertir le temps perdu auparavant dans les trajets en séances d’apprentissage effectuées sur la route.

3. Des contenus numériques

Après 244 années de services rendus au monde de l’édition, l’une des plus grandes marques mondiales de référence a annoncé qu’elle cesserait de publier sur papier. Ainsi, l’Encyclopedia Britannica est une ressource exclusivement numérique depuis 2012.

A l’image de cet outil de référence légendaire, les manuels scolaires prennent également un sérieux tournant dans la direction du « tout numérique ». La transition vers le format numérique est non seulement rentable, mais elle facilite la vie de l’apprenant. Rechercher un texte se fait à présent beaucoup plus rapidement puisqu’un lien ou une option de recherche rapide permettent de conduire directement l’utilisateur à la rubrique voulue.

4. Des webinaires

Réunissez plusieurs apprenants motivés, choisissez un sujet et invitez chaque assistant à participer à la discussion. Vous venez de créer un séminaire. A présent, utilisez la technologie complètement mobile qui est devenue abordable à presque tous. Vous n’avez plus besoin de vous trouver dans la même salle ni même dans le même pays que vos compagnons d’études. Telle est la simplicité du séminaire en ligne appellé webinaire.

Les professionnels de l’enseignement du monde entier offrent désormais des webinaires à leurs apprenants afin de stimuler l’assimilation des connaissances. Les webinaires permettent à tous les participants de poser des questions, résoudre des problèmes et de s’impliquer dans des activités sociales où qu’ils se trouvent dans le monde.

5. Un apprentissage personnalisé

Tel un costume sur mesure, le service personnalisé a quelque chose de très plaisant. Les technologies comme les LMS (Learning Management Systems) ont donné un élan majeur à l’apprentissage personnalisé. Elles permettent de conserver le parcours et la progression de chaque apprenant dans une base de données unique. Ces données peuvent être utilisées pour personnaliser tous les volets de l’expérience d’apprentissage. Le système agit comme un coach de développement professionnel qui surveille les progrès et suggère d’autres ressources axées sur des objectifs et résultats.

En termes simples, les apprenants peuvent désormais adapter leur parcours éducatif selon des buts spécifiques, en ayant simplement accès à un système de gestion. 

6. Le microapprentissage, un apprentissage par mini-modules

Retournons dans les années 1990, un groupe radical d’institutions progressistes commence alors à tester des leçons de 10 minutes ponctuées par des récompenses, des activités de loisirs ou d’autres activités non-contraignantes.

Ces institutions s’inspiraient sans doute de l’idée que la meilleure manière d’apprendre quelque chose était d’assimiler de petites quantités d’informations à la fois. L’éducation traditionnelle a découpé l’apprentissage en tranche d’une heure (encore qu’une heure académique dure 45-50 minutes). Toutefois, une recherche plus récente montre qu’après 20 minutes de concentration, l’attention des personnes s’émousse.

Une recherche plus récente montre qu’après 20 minutes de concentration, l’attention des personnes s’émousse

Le microapprentissage ou microlearning offre de petites leçons miniatures de 60 secondes à 20 minutes qui tirent pleinement parti du moment où l’apprenant est le plus motivé pour se concentrer. Cette méthode peut conduire à de meilleurs résultats à long terme.

7. Une évaluation par des pairs

Rien de plus stimulant que d’être sollicité pour passer en revue le travail d’un ami ou collègue de manière intelligente et constructive. Aider autrui à se développer et s’améliorer est une source de motivation pour chacun d’entre nous.

Démystifier l’Apprenant Moderne

Dans quelle mesure la technologie et les nouvelles préférences en termes d’apprentissage façonnent-elles notre manière d’apprendre aujourd’hui ?

Selon une théorie complexe, demander à un apprenant de noter le travail d’un autre apprenant ou d’être le coach d’un tiers, bénéficie autant à l’apprenant qu’aux pairs. Ce modèle d’apprentissage axé sur le travail d’équipe fournit aux apprenants des opportunités d’élargir leurs connaissances et d’œuvrer dans un esprit communautaire et responsable.

Les fournisseurs de formations et les employeurs constatent également une réduction des coûts en comparaison avec l’enseignement traditionnel.

  • Les programmes d’apprentissage mutuels permettent de s’absenter moins
  • De faire des économies en frais de formateur 
  • D’obtenir des résultats d’apprentissage bonifiés

8. Les technologies de réalité virtuelle et réalité augmentée

Alors que la réalité virtuelle crée une immersion dans un environnement simulé, la réalité augmentée associe des informations générées par un ordinateur avec la sensorialité du sujet.

L’utilisation de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée permet aux programmes d’apprentissage d’impliquer leurs apprenants plus profondément, tout en créant un environnement plus interactif. Elle permet d’éveiller l’imagination de l’apprenant et de l’encourager en profondeur. Les fournisseurs de formations reconnaissent que les technologies de réalité virtuelle et réalité augmentée peuvent offrir potentiellement un programme de développement plus dimensionné et approfondi.

Article(s) complémentaire(s)

Votre entreprise est-elle prête à basculer dans l’apprentissage inversé ?

9. L’apprentissage social

Nous aspirons tous à intégrer un groupe. Quand nous étudions dans un groupe, nous sommes plus enclins à participer et à obtenir des résultats probants. Les professionnels de l’enseignement savent depuis 60 ans que nous apprenons mieux les uns des autres. C’est pourquoi les programmes de formation proposent des travaux, discussions et brainstorming collectifs. Jusqu’à récemment, ce n’était possible que dans un environnement présentiel.

Internet, combiné aux dispositifs mobiles, nous permet de partager des idées, des données, voire le processus d’apprentissage, et de développer nos compétences professionnelles avec d’autres personnes en ligne. Grâce à l’émergence de l’apprentissage social, nous ne sommes plus obligés d’étudier seuls ; nous pouvons désormais appartenir à un groupe d’apprenants partageant une même sensibilité.

10. L’apprentissage informel devient numérique

Cette tendance ne poursuit aucun objectif en termes de résultats ; elle n’est pas non plus intentionnelle chez l’apprenant. L’apprentissage informel permet à nombre d’entre nous d’obtenir des connaissances dans un contexte social et informel.

Il est né lorsque les services chargés de la formation ont décidé d’incorporer des opportunités d’apprentissage informel dans les environnements d’eLearning. En associant des contenus propres avec des outils collaboratifs, les entreprises ont fourni une approche équilibrée plus adaptée aux apprenants. Ainsi, toutes les interactions et idées peuvent désormais être détectées et enregistrées. Il est possible d’y accéder rapidement et a posteriori, ce qui fait de l’apprentissage informel un outil de référence encore plus précieux.