Les solutions proposées pour atteindre les objectifs fixés par Naturgy ont évolué au fur et à mesure que ses besoins changeaient. Learnlight a lancé un programme totalement nouveau qui a permis de tourner la page de la formation présentielle au profit d’une formation flexible favorisant un plus grand engagement des participants.

Les parcours de formation, qui ont été conçus selon les besoins et le niveau de chaque employé, se présentent sous les formats suivants :

  • Un programme virtuel individuel et collectif fondé sur des classes virtuelles ou téléphoniques guidées par un professeur dédié avec, de surcroît, la possibilité de reprogrammer les séances.
  • Un programme en ligne d’autoapprentissage flexible par nature et très apprécié de l’apprenant moderne, connu pour être constamment occupé et disposant de peu de temps. Avec ce programme, chaque participant pouvait décider de la modalité d’apprentissage et du moment où il souhaitait se former.
  • Un programme présentiel lorsque jugé nécessaire sur la base des besoins associés aux postes.

Naturgy

Flexibilité et centralisation

  • Un magazine interactif en ligne proposant un type d’autoapprentissage entièrement personnalisé pour Naturgy, avec des contenus intéressants et d’actualité. Ces contenus étaient spécialement préparés pour le groupe et orientés vers le secteur énergétique.
  • Parallèlement à tous les services cités, des formations d’immersion linguistique à Londres ont également été organisées pour les employés avec un besoin urgent de progresser, ainsi que pour d’autres besoins spécifiques.

Tous les étudiants avaient accès à la plateforme Learnlight, accessible depuis n’importe où, à n’importe quelle heure et à travers n’importe quel dispositif. Entre autres options, les apprenants pouvaient consulter – dans leurs profils – leurs parcours pédagogiques, leurs calendriers de séances, réaliser des activités ou lire des articles du magazine personnalisé.

Tous les étudiants avaient accès à la plateforme Learnlight, accessible depuis n’importe où, à n’importe quelle heure et à travers n’importe quel dispositif.

D’autre part, comme l’indique Benjamin Joseph, P.-D.G. de Learnlight, ces solutions reposent sur la méthodologie de la classe inversée (Flipped classroom) « où il existe une prédominance de l’environnement virtuel et où trois phases ont été établies. Une première phase où les apprenants préparent leurs cours sur une plateforme en ligne, à travers un PC ou un dispositif mobile. Une seconde où ils passent dans une salle virtuelle pour mettre en pratique – moyennant l’assistance d’un professeur natif – ce qu’ils ont appris individuellement ou dans un groupe. Enfin, une troisième phase où, une fois ces connaissances assimilées, ils réalisent d’autres activités pour consolider et mieux mémoriser les contenus. »