Vous aussi, vous avez remarqué des changements dans votre entreprise, si subtils soient-ils ? Que vos RH aient pris de nouvelles initiatives en matière de formation professionnelle ou que vos managers soient plus mobilisés (que d’habitude) sur la question de votre évolution professionnelle, pas de doute, il y a du changement à l’horizon. Pourquoi cela ? Sans doute parce que la formation professionnelle se concentre davantage aujourd’hui sur les personnes. Cette nouvelle tendance est d’ailleurs très marquée et met avant tout l’accent sur l’individu. La bonne nouvelle, c’est que rien ne nous permet d’avancer que cette tendance ne durera pas dans le temps.

Après tout, rien d’étonnant à cela : les personnes constituent le plus gros atout de l’entreprise – ce qui permet à cette dernière de se démarquer de ses concurrents. Il est bien naturel de vouloir attirer et fidéliser les meilleurs talents tout en leur ménageant un environnement de travail à la fois stimulant et enrichissant.

Démystifier l’Apprenant Moderne

Dans quelle mesure la technologie et les nouvelles préférences en termes d’apprentissage façonnent-elles notre manière d’apprendre aujourd’hui ?

De très nombreuses études ont montré que la satisfaction et la fidélité des employés reposait en grande partie sur la formation et le développement des compétences. Le fait de mettre en place un programme de formation digne de ce nom en entreprise est une stratégie gagnante pour les entreprises qui souhaitent prendre de l’avance sur leurs concurrents.

Découvrez certaines des tendances de fond qui transforment aujourd’hui le monde de la formation professionnelle.

1. La formation devient virtuelle

La salle de classe n’est pas encore de l’histoire ancienne – elle est juste devenue virtuelle.

A mesure que les nouvelles technologies se développement, il est devenu possible d’utiliser un nouveau type de plateforme d’apprentissage plus interactive afin de répondre aux attentes d’un nombre grandissant d’apprenants.

Les formations virtuelles animées par un formateur sont aujourd’hui de plus en plus populaires.

Comment expliquer ces changements ?

On peut certainement évoquer plusieurs raisons, et notamment le fait que les classes virtuelles sont aujourd’hui plus économiques, comprennent moins d’éléments perturbateurs et sont tout aussi efficaces que les salles de formation traditionnelles.

Les employeurs et les employés reconnaissent les avantages d’une telle formule

Les employeurs et les employés reconnaissent les avantages d’une telle formule : passer une heure à assister à un webinar ou à un cours en ligne s’avère beaucoup plus intéressant en termes de temps et de ressources que de se déplacer pour se rendre sur le lieu de formation afin de suivre le même cours et obtenir un résultat similaire.

2. Mettre l’accent sur l’expérience de l’employé

Les entreprises se concentrent aujourd’hui davantage sur l’expérience de l’employé et montrent une volonté d’attirer et de retenir les meilleurs talents.

A mesure que la génération Y rejoint progressivement les effectifs des entreprises, les employés tendant à imaginer un environnement de travail plus ludique et stimulant, mieux adapté à leurs besoins – ceux de l’apprenant moderne. La formation professionnelle d’aujourd’hui n’utilise pas les nouvelles technologies comme un gadget pour attirer les curieux, mais comme un outil visant à faciliter la vie des employés.

Un article récemment diffusé par Forbes a ainsi affirmé : « En 2018, nous verrons les dirigeants de tous horizons s’attacher à travailler sur « l’expérience de l’employé » et développer un écosystème susceptible d’intégrer trois dimensions majeures : l’engagement, la culture et le management de la performance. »

3. La révolution de l’intelligence artificielle

L’Intelligence Artificielle (IA) est aujourd’hui omniprésente en entreprise, et il en est de même dans la sphère de la formation professionnelle. D’ici quelques années, la quasi-totalité de nos appareils et services sont susceptibles d’utiliser cette technologie.

Google, Amazon, Microsoft, Facebook et Apple s’attachent tout particulièrement à mettre au point des appareils plus intelligents exploitant l’IA. On compte des milliers de vendeurs d’Intelligences Artificielles de par le monde, qui travaillent en collaboration avec de très nombreuses entreprises.

Les chatbots (ou agents conversationnels) constituent un des exemples les plus répandus et emblématiques illustrant l’invasion de l’IA dans le monde du travail. Ces programmes sont conçus de manière à simuler une conversation avec des utilisateurs humains. Il a été estimé qu’ils font économiser environ 80 millions de dollars aux entreprises chaque année en réduisant les dépenses de ces dernières (salaires et formations).

A ce jour, presque 20% des entreprises ont développé des chatbots pour leurs bureaux et leurs usines. On s’attend d’ailleurs à ce que ce nombre passe à 57% d’ici 2021.

Démystifier l’Apprenant Moderne

Dans quelle mesure la technologie et les nouvelles préférences en termes d’apprentissage façonnent-elles notre manière d’apprendre aujourd’hui ?

De nombreuses sociétés utilisent les chatbots comme des assistants privés

De nombreuses sociétés utilisent les chatbots comme des assistants privés – à l’intention des clients, pour faciliter la formation des employés ou pour mener des analyses afin de déterminer comment améliorer les process en entreprise.  

Par exemple, Overstock utilise un chatbot répondant au nom de Mila et qui travaille au service des Ressources Humaine – son rôle est d’informer les responsables lorsque les employés sont malades.

De plus en plus de managers réalisent aujourd’hui le gain de productivité que représentent les chatbots et que permet en règle générale l’IA. C’est pourquoi ces technologies ne peuvent que se développer davantage en entreprise et couvrir de plus en plus de secteurs d’activité, depuis l’agriculture jusqu’aux biens de consommation exploitant les nouvelles technologies.

4. Evaluez l’efficacité de vos programmes de formation

Les services RH du monde entier sont sans cesse confrontés à un défi de taille : la difficulté à évaluer avec précision le retour sur investissement d’une formation en entreprise.

Même s’il est essentiel de déterminer l’efficacité d’un programme de formation, il est toutefois relativement complexe de la mesurer avec précision et dans des termes définis avec clarté.

C’est pourquoi il est conseillé d’exploiter les ressources auxquelles nous avons d’ores et déjà accès aujourd’hui. Parvenir à un calcul quantitatif précis de votre retour sur investissement relève encore de nos jours de l’utopie – et c’est bien malheureux. En revanche, les statistiques qualitatives constituent un outil de calcul tout à fait accessible.

Le simple fait que le niveau de turnover dans les entreprises soit particulièrement élevé est une raison suffisante pour se lancer dans le suivi qualitatif du retour sur investissement relatif au budget alloué à la formation professionnelle.

5. Laissez la vidéo révolutionner votre entreprise

Le fait d’intégrer la vidéo à l’environnement de travail déployé au sein de votre entreprise ne fait pas figure de révolution en soi. Ce format demeure cependant assez peu utilisé dans le cadre de la formation professionnelle.

L’accès à internet haut débit est aujourd’hui de plus en plus répandu

L’accès à internet haut débit est aujourd’hui de plus en plus répandu. Par conséquent, il devient facile d’utiliser la vidéo conférence en toutes circonstances. La formation vidéo est non seulement plus économique mais augmente également l’engagement de l’apprenant en lui proposant de travailler sur des contenus plus digestes et attractifs.

6. Misez sur le Microlearning

Le microlearning est un procédé de formation qui vise à exploiter des contenus de format court. Les apprenants atteignent des objectifs d’apprentissage bien définis sans nécessairement avoir à consacrer un temps considérable à leur formation.

C’est la méthode qui convient le mieux à l’apprenant moderne, facilement distrait et déconcentré, et qui permet aux employés de rester impliqués sur le long terme dans le suivi de votre programme de formation.

Article(s) complémentaire(s)

Comment moderniser l’apprentissage en milieu de travail ?

Le microlearning est un format de plus en plus populaire de nos jours. On a d’ailleurs pu constater un changement majeur dans l’utilisation de cette méthode, qui est passée du statut de programme additionnel au statut de stratégie de formation en e-learning à part entière.

On décompte aujourd’hui de nombreuses formes de microlearning – que vous pouvez toutes utiliser au sein de votre entreprise. Les vidéos, les podcasts et les quizz en ligne sont des exemples de formats régulièrement exploités dans le cadre de formations basées sur le microlearning.

Une seule condition pour pouvoir travailler : une bonne connexion internet

Que l’on opte pour une classe virtuelle, une approche centrée sur l’engagement des employés, une plateforme de microlearning, une méthodologie d’apprentissage exploitant le format vidéo ou une formule combinée de toutes ces tendances, une chose est sure : en 2018, l’entreprise se doit d’être plus connectée que jamais ! Et cela est d’autant plus vrai aujourd’hui que la frontière entre espaces privés et professionnels se fait de moins en moins nette.

Une chose est sure aujourd’hui : vous n’avez pas d’autre choix que d’accepter ces changements et de partir à la conquête de l’entreprise moderne, qui ne se limite plus aux quatre murs d’un bureau, mais s’étend à tout endroit susceptible de bénéficier d’une connexion internet.